11 000 entreprises recensées dont 97,4% de PME

Source: Le360.ma  |     18 Nov 2017

Selon l’enquête intitulée «Banque de données économiques et financières 2014» qui vient d’être publiée par l’Ansd, la valeur ajoutée par les entreprises du Sénégal est passée de 1474 milliards de FCfa en 2013 à 1348 milliards en 2014, soit une baisse de 126 milliards de FCfa, relate le quotidien sénégalais “Le Soleil”.

«Cette diminution est imputable à la dégradation de la valeur ajoutée des industries (-39,8%) atténuée par la progression notée dans les Bâtiments et travaux publics (+14,2%), le commerce (+6,9%) et les services (5,9%)», justifie le document de l’Ansd. Il ajoute que la perte de valeur ajoutée des industries est plus marquée dans l’extraction d’ hydrocarbures, les industries pharmaceutiques et la fabrication de produits agro-chimiques.

Selon toujours les résultats de cette enquête, repris par «Le Soleil», pour l’extraction d’hydrocarbures, «certaines unités qui ont démarré leurs activités de prospection ont fait face à de nombreuses charges en particulier les services extérieurs».

Par ailleurs, la pression fiscale des entreprises sénégalaises, mesurée par le ratio «impôts sur le résultat rapporté à valeur ajoutée s’est accrue de 1,6% en 2014 en se situant à 10,3% contre 8,7% en 2013. Elle s’est située autour d’une moyenne de 8% sur la période 2008-2014.

Enfin, l’étude révèle que la dégradation du ratio capacité d’autofinancement des entreprises sur dettes financières s’est poursuivie en 2014 en s’établissant à 12,7% contre 17,7% en 2013.

D’après l’Ansd, le nombre d’entreprises répertoriées au Centre unique de collecte de l’information (Cuci) au Sénégal s’est établi à 10 818 en 2014 dont 46,3% dans les services, 33,0% dans le commerce, 12,4% dans les industries et 8,3% dans les BTP. Ces entreprises sont composées de 97,4% de Petites et moyennes entreprises (Pme).

Nous Suivre:

S'abonner à la newsletter